EDITO NOVEMBRE 2019


Etre là où le Seigneur vient

banniere_eedl02

Le psaume 133/3 nous invite à nous rappeler que le Seigneur envoie la bénédiction et la vie dans un contexte et un environnement précis : « Car c’est que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie pour l’éternité »

 Il est donc primordial pour nous, chrétiens, de connaître ce contexte et cet environnement : il s’agit du contexte de la communion fraternelle que nous devons chérir, pratiquer, conserver,  ne pas abandonner, ni mépriser, ni négliger.

Bien que Dieu soit omniprésent, il se manifeste d’une manière particulière dans certains contextes :

Jésus déclare par exemple : « Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » Mt 18/20 avec cette précision au verset 19 que ces deux-là s’accordent pour prier Dieu : « si deux d’entre vous s’accordent… »

L’église naissante de Jérusalem expérimentait aussi cela : 

Actes 2/46 : « Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons » …on peut voir dans la suite la manifestation puissante de la présence de Dieu. 

Certains courants de pensée voudraient nous faire croire que cela est secondaire, que nous pouvons nous passer de la communion fraternelle, mais c’est un mensonge et un piège dans lequel nous ferons bien de veiller à ne pas tomber. 

1 Jean 3/23 nous rappelle le fondement de notre foi chrétienne :

« C’est ici son commandement : que nous croyons au nom de son Fils Jésus-Christ, et que nous nous aimions les uns les autres »

L’amour chrétien ne peut se vivre pleinement que dans le relationnel concret :

Eph 4/25 « Nous sommes membres les uns des autres »

Rom 12/10 « Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres »

1 Pi 4/9 : « Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans murmures »

Rom 12/16 « Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres » 

Rom 15/7 « Accueillez-vous donc les uns les autres »

Col 3/16 « Instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres »

1 Cor 12/25 : « Qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres »

Gal 6/2 « Portez les fardeaux les uns des autres » 

Et je pourrais encore citer de nombreux versets à ce sujet …

Attachons-nous donc et progressons toujours, (voir 1 Thess 3/12) chacun pour soi-même et aussi ensemble, à vivre ce contexte de la communion fraternelle profonde, concrète, afin que le Seigneur puisse se manifester au milieu de nous et que nous soyons toujours trouvés là où le Seigneur vient par sa présence. 


  • Jy Lecoq
    Jean-Yves Lecoq